« Leonard De Vinci » : contribution des Musées du Vatican à l’exposition du 500ème anniversaire de la mort du génie universel (Musée du Louvre Paris)

Paris (24 octobre 2019 - 24 février 2019)

Accueil > Actualités > « Leonard De Vinci » : contribution des Musées du Vatican à l’exposition du (...)

Le dimanche 20 juillet, le musée du Louvre a ouvert ses portes pour une "avant-première" de la grande exposition de l’artiste italo-français « Léonard de Vinci », organisée à l’occasion du 500e anniversaire de sa mort.


Mgr Francesco Follo a eu le plaisir d’y participer en assistant à la présentation solennelle de l’exposition « Leonard De Vinci » dans le hall Napoléon , tenu par M. Frank Riester, le Ministre de la Culture, et Jean-Luc Martinez, Président-directeur du Musée du Louvre, à la présence de M.me Teresa Castaldo, Ambassadrice de l’Italie en France et des autres Ambassadeurs de Pays du monde entier.

L’ensemble de plus de 160 œuvres, y compris des peintures et des dessins, réalisées par le génie de Leonardo comprend 11 peintures, jamais autant rassemblées sous le même espace d’exposition. Parmi ceux-ci se trouve la San Girolamo pénitente (vers 1480-1482), la contribution prestigieuse que les Musées du Vatican ont généreusement donnée au musée du Louvre pour l’occasion.

Le prêt approuvé par Mme Barbara Jatta, la Directrice des Musées du Vatican, constitue une exception absolu dans l’histoire de la conservation de l’œuvre, déjà hors de son emplacement habituel - à la Pinacothèque du Vatican à Rome -, dans le cadre des célébrations du cinquantenaire de la mort de la Genius de la Renaissance, pour une exposition au Braccio di Carlo Magno (Square S. Pietro), qui a permis au grand public d’admirer ce célèbre tableau de manière gratuite du 22 mars au 22 juin 2019.

L’huile sur bois représente l’ermite envahi par la foi qui vit sur elle-même la Passion du Christ, avec un rendu anatomique exceptionnel plongé dans un paysage désertique, qui fait référence à la "Vierge aux rochers".
Mme Jatta, la directrice, a souligné l’importance de la peinture :
« Le San Girolamo des Musées du Vatican est un chef-d’œuvre incontesté du génie de Léonard. C’est précisément en raison de sa caractéristique d’inachevé qu’elle est considérée comme l’une de ses œuvres les plus intéressantes. Elle figure parmi les pochissi, des peintures dont l’autographe n’a jamais été remis en question. » [B. Jatta, Leonardo. Les musées San Girolamo du Vatican. La peinture - La technique, 2019]

Redigèe par Dr. Elena De Panfilis

VATICAN et PATRIMOINE MONDIAL

MUSES DU VATICAN