10 septembre 2019

LE SAINT-SIEGE ET LE MULTILATERALISME

Une incontournable "obéissance aux organisations internationales"

Accueil > Actualités > LE SAINT-SIEGE ET LE MULTILATERALISME

A la vielle de la 40ème Conférence Générale de l’UNESCO (12-27 novembre 2019), le Pape François continue de soutenir le multilatéralisme et les Missions du Saint-Siège auprès des organisations multilatérales.

Pendant la conférence de presse du 10 septembre 2019, dans le vol de retour du voyage apostolique en Mozambique, Madagascar et île Maurice, le Pape François a laissé un message.

Parmi les points traités (la paix, la jeunesse, le vieillissement de l’Europe, la « maladie humaine » de la xénophobie, la valeur de la famille, l’éducation), le Pape François adresse aux interlocuteurs une réflexion bien liée au monde international et à l’UNESCO.

Il parle d’une nécessaire obéissance au système des Organisations gouvernementales et internationales, y compris l’UNESCO :

« Les organisations internationales, quand nous les reconnaissons et que nous leur donnons la capacité de juger au niveau international — pensons au Tribunal International de La Haye ou aux Nations Unies — quand elles se prononcent, si nous sommes une unique humanité, nous devons obéir. Il est vrai que les choses qui semblent justes pour toute l’humanité ne le sont pas toujours pour nos poches, mais il faut obéir aux institutions internationales. C’est pour cela qu’ont été créées les Nations Unies, qu’ont été créés les tribunaux internationaux, parce que lorsqu’il y a un conflit interne ou entre des pays, c’est là qu’on se rend pour le résoudre en tant que frères, en tant que pays civilisés. (…) Je crois que les organisations internationales doivent réaliser également un processus d’accompagnement, en reconnaissant aux puissances dominantes ce qu’elles ont fait pour ce pays (ndr pays colonisés) et en reconnaissant la bonne volonté de s’en aller et en les aidant afin qu’elles s’en aillent totalement, dans la liberté, dans la fraternité. C’est un travail culturel lent de l’humanité, et en cela, les institutions internationales nous aident beaucoup, toujours, et nous devons continuer de renforcer les institutions internationales : les Nations Unies, pour qu’elles reprennent cet esprit. »

Pour la conférence de presse entière voir le texte ci-dessous :

CONFÉRENCE DE PRESSE DU SAINT-PÈRE - 10 septembre 2019

A confirmation du lien étroit et de la collaboration entre le Saint-Siège et l’UNESCO il faut faire mémoire de l’attribution par le Pape Paul VI du prix Jean-Paul XXIII pour la Paix à l’UNESCO en 1974 ; du discours du Pape Jean Paul II à l’occasion de sa visite à l’UNESCO (2 juin 1980) ; du rencontre entre le Pape Benoit XVI et Mme Irina Bokova, ex-Directrice Générale de l’UNESCO, le 17 janvier 2011. Finalement le Pape François a rencontré Mme Audrey Azoulay, actuelle Directrice Générale de l’UNESCO, le 17 décembre 2018.

Quel est l’histoire de la Mission Permanente du Saint-Siège auprès de l’UNESCO et quels sont les raisons de sa naissance ?

La Mission Permanente du Saint-Siège auprès de l’UNESCO nait en 1952, avec la nomination du premier Observateur Permanent du Saint-Siège, Mgr Angelo Roncalli, futur Pape Jean XXIII. Parmi les raisons de la naissance d’une telle Mission auprès de l’UNESCO il y a :

1. la souveraineté spécifique du Saint-Siège ;
2. « lien organique et constitutif qui existe entre la religion en général et le christianisme en particulier, d’une part, et la culture, d’autre part » (Pape Jean-Paul II dans son discours à l’occasion de sa visite à l’UNESCO 2 Juin 1980) ;
3. « prendre part à la réflexion et à l’engagement » de l’UNESCO (Message de Benoît XVI pour le XXV anniversaire de la visite de Jean-Paul II à l’UNESCO, 2 Juin 2005).

Pour le discour de Jean Paul II à l’UNESCO (1980) :
https://www.assau.org/jean-paul-ii
Pour le rencontre entre le Pape Benoit XVI et Mme Irina Bokovadu :
https://www.assau.org/le-pape-benoit-xvi-rencontre-mme
Pour la visite du Pape au Mozambique :
https://www.assau.org/mozambique-afrique-la-visite-de-sa
Pour la visite du Pape en Madagascar et en Maurice :
https://www.assau.org/afrique-en-madagascar-et-en
Pour plus d’info sur le Pape et l’éducation :
https://www.assau.org/message-du-saint-pere-le-pape

Document(s)

CONFÉRENCE DE PRESSE DU SAINT-PÈRE - 10 septembre 2019