Dans le cadre de la 39ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO

La Mission Permanente du Saint-Siège et des ONGs d’inspiration catholique participent à la manifestation de l’UNESCO et du Comité de liaison ONG-UNESCO

UNESCO - Espace ONG, 7 - 9 novembre 2017

Accueil > Actualités > La Mission Permanente du Saint-Siège et des ONGs d’inspiration catholique (...)

A l’occasion de la 39ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO, le Secrétariat et le Comité de liaison ONG-UNESCO ont mis en place un point d’information et un lieu de rencontre, ouvert aux ONGs et aux États membres.
M. Eric FALT, Sous-Directeur Général pour les Relations Extérieurs de l'UNESCO et un représentant du Comité de Liaison ONG-UNESCO s'adressent aux ONG et au Etats membres Avec la participation du Secteur pour le Relations Extérieurs et l’Information du public (ERI) de l’UNESCO et des Etats membres, le Comité de liaison ONG-UNESCO a organisé des présentations et des débats sur les travaux de la Conférence générale et de l’UNESCO, sur le travail collectif des ONGs mené par ce Comité de liaison, notamment les Forums internationaux et la célébration des Journées internationales.

Les réunions qui ont eu lieu du mardi 7 novembre au jeudi 9 novembre ont été consacrées aux thèmes suivants :
- Les Forums des ONGs de 2013 à 2017 : bilan et perspectives avec M. Eric Falt, Sous Directeur Général pour les Relations Extérieurs et l’Information du public et M. Philippe Beaussant, Président de la conférence internationale des ONGs.
- Travailler avec la société civile : l’UNESCO et le partenariat officiel avec les ONGs
- Le patrimoine culturel immatériel et le Forum ICHNGO ; l’engagement collectif des ONGs
- Présentation du prochain Forum des ONG, le huitième Forum international des ONGs partenaires officiels de l’UNESCO, qui portera sur le thème du changement climatique et aura lieu au Siège de l’UNESCO à Paris (France) les 7
et 8 décembre 2017.
Des représentants des ONGs participent aux réunion dans l'Espace ONG Les ONGs d’inspiration catholique accréditées auprès de l’UNESCO ont participé activement à cette espace.
Dans ce contexte, Mgr Francesco FOLLO, Observateur Permanent du Saint-Siège auprès de l’UNESCO et Chef de la Délégation du Saint-Siège à la 39ème session de la Conférence Générale, a eu l’occasion d’en rencontrer à plusieurs reprises.

Quelques photos prises sur le vif :

JPEG - 276.9 ko
Mme de COULONNE (ACISJF) et Mgr Francesco FOLLO
JPEG - 249.1 ko
M. Olivier Duval (Président du BICE) et d’autres ONGs suivent les travaux de la Conférence Générale en Salle 1.
JPEG - 263.9 ko
Mgr Francesco FOLLO et M. Richard APEH, President du JECI et membre du Comité de liaison ONG-UNESCO

Mgr Francesco Follo et M François BAUSSON (MRJC)

JPEG - 286.3 ko
Mme Chantal GREVIN (Représentant de NEW HUMANITY à l’UNESCO) au centre et deux autres représentants des ONG en salle 1
JPEG - 3.6 Mo
Mgr Francesco FOLLO et Mme Florence MOTTE rencontrent M. Phillippe RICHARD (President de l’OIEC) en salle 1
JPEG - 278.2 ko
Mgr Francesco FOLLO et Mme Florence MOTTE rencontrent l’UMOFC : Mme Maria Lia ZERVINO (Secrétaire Générale), Mme Maryvonne KAYSER (Représentante internationale auprès de l’UNESCO) et Madame J ROTHEY

M. Eric FALT, Sous-Directeur Général pour les Relations Extérieurs de l'UNESCO et un représentant du Comité de Liaison ONG-UNESCO s'adressent aux ONG et au Etats membres

JPEG - 278.8 ko
Des représentants des ONGs participent aux réunion dans l’Espace ONG

EN SAVOIR PLUS SUR :
Le COMITE DE LIASON ONG-UNESCO.
Les organisations non gouvernementales (ONG) accréditées auprès de l’UNESCO représentent la société civile au sein de cette Organisation et sont en partenariat avec elle. Il s’agit d’un réseau précieux de coopération au service des peuples pour le développement, l’égalité, la compréhension internationale et la paix dans les domaines de compétence de l’UNESCO.
La Conférence internationale des organisations non gouvernementales se réunit tous les deux ans en vue d’examiner l’état de la coopération entre les ONG et l’UNESCO, de conduire des consultations collectives concernant les grandes lignes des programmes de l’UNESCO et faciliter la coopération entre les organisations ayant des intérêts communs.

Sur le plan juridique :
L’Acte Constitutif de l’UNESCO stipule qu’un Comité de liaison doit être établi entre le Secrétariat de l’UNESCO et les ONG accréditées auprès de cette organisation. Il s’agit d’un réseau précieux de coopération au service des peuples pour le développement, l’égalité, la compréhension internationale et la paix dans les domaines de compétence de l’UNESCO.
Le cadre directeur actuel pour la coopération avec les ONG est défini par les Directives concernant le partenariat de l’UNESCO avec les organisations non gouvernementales.
Le but de ces Directives est d’offrir un cadre qui puisse permettre de :
- intégrer les partenariats avec les ONG dans la planification et la mise en
œuvre des programmes de l’UNESCO, tant au niveau mondial que local ;
- promouvoir « une culture du partenariat » au sein de l’Organisation ;
- promouvoir un partenariat avec de nouvelles organisations représentatives
de la société civile implantées dans des parties du monde où elles sont
fragiles ou isolées.

Il existe deux catégories de partenariat que l’UNESCO peut établir avec les ONG :
- le partenariat de consultation : destiné à permettre à l’UNESCO d’établir et de poursuivre des partenariats souples et dynamiques avec toute organisation de la société civile œuvrant dans ses domaines de compétence à quelque niveau que ce soit et de bénéficier de son expertise et de la représentativité de ses réseaux ;
- le partenariat d’association : il implique une coopération étroite et durable dans la définition et la mise en œuvre de programmes de l’Organisation. Ce partenariat est uniquement ouvert aux organisations internationales ou régionales ayant une compétence avérée dans les principaux domaines de l’éducation, des sciences naturelles, des sciences sociales et humaines, de la culture ou de la communication et de l’information, et ayant entretenu un partenariat suivi et efficace (statut de consultation) avec l’UNESCO pendant au moins deux ans.

Sur le plan stratégique, le but est de :
- Mettre en place une culture du partenariat entre la Communauté des ONG et
l’UNESCO, notamment en matière de coopération intellectuelle dans tous les
champs de compétence de l’Organisation.
- Prendre en compte la diversité culturelle de la société civile dans les actions
collectives conduites par les partenaires non gouvernementaux de l’UNESCO,
en associant, de plus en plus, des ONG implantées dans diverses parties du
monde.
- Promouvoir une information continue du réseau non gouvernemental à
travers les réseaux sociaux et les nouvelles technologies.
- Renforcer la crédibilité et la visibilité de l’action collective des ONG, en
particulier auprès des États membres.

Pour atteindre ces objectifs, le Comité de liaison ONG-UNESCO se donne pour mission de :
- Encourager l’identification de nouvelles organisations représentatives de la
société civile implantées dans des parties du monde où elles sont isolées ou
fragiles pour des raisons historiques, culturelles ou géographiques, et leur
intégration dans le partenariat UNESCO-ONG.
- Animer et coordonner les travaux collectifs des ONG en soutenant la
réalisation de projets concrets, notamment dans le cadre de deux Forums
annuels, et à l’occasion des célébrations des journées internationales de
l’ONU.
- Développer et renforcer les interactions et le travail avec l’UNESCO à tous les
niveaux (le Siège, les Bureaux hors siège, les instituts, les centres UNESCO et
les commissions nationales).

VOIR AUSSI :

LES SAINT-SIEGE ET LES ONGs D’INSPIRATION CATHOLIQUE, ACCREDITEES AUPRES DE L’UNESCO

LA CONFÉRENCE GÉNÉRALE DE L’UNESCO